L’ocytocine

L’ocytocine, l’hormone de l’amour

Si vous êtes enceinte ou si vous venez d’avoir votre bébé, vous avez certainement entendu parler de cette fameuse hormone qui permet de stimuler : l’émission de lait lors de l’allaitement ainsi que les contractions utérines lors de l’accouchement . Mais son rôle ne s’arrête pas là…

Il faut savoir que les hormones sont indispensables à notre corps car elles produisent chacunes des effets bénéfiques bien spécifiques. Les relations humaines sont en partie guidées par ces hormones c’est notamment le cas pour l’ocytocine, qui active le sentiment de confiance, faisant accroître l’empathie et la générosité. Grâce à ce parfait mélange nous obtenons l’un des fondements du lien social qui n’est autre que la capacité à entrer en contact avec autrui. A noter que ceci est indispensable pour nous, car nous avons tous besoin profondément d’être reconnu et accepté par les autres. C’est ce que l’on appelle le sentiment d’appartenance (très présent chez les enfants).

Si on la surnomme souvent « hormone de l’amour » c’est parce qu’elle participe à l’attachement entre les individus.

Elle permet la naissance du sentiment amoureux dans un couple et favorise également le comportement protecteur de la mère envers ses petits, ce qui créé l‘attachement mère – enfant.

Elle a un rôle apaisant

Tout ca va alors avoir pour effet de diminuer l’anxiété, réguler le stress, donner un sentiment de sécurité et favoriser la confiance et le rapprochement entre deux personnes.

Mais comment ça marche?

Un câlin la déclenche, mais aussi le son de la voix aimée, un moment de bonheur partagé ou un simple regard.

En effet lorsque nous donnons de l’amour à notre enfant, l’ocytocine est sécrétée dans son corps et dans le nôtre. Le réservoir affectif se remplit ce qui va permettre de réduire le stress et ainsi d’avoir des relations détendues et équilibrées. Elle apporte notamment une grande aide dans les moments où votre enfant rentre en “crise” et permet bien souvent un retour au calme trés rapidement. C’est pour cela qu’il est recommandé de prendre son enfant dans ses bras lorsqu’il est ou va rentrer dans cette phase . Grâce à l’ocytocine qui va être sécrétée, votre enfant va alors pouvoir se détendre plus rapidement et va être davantage apte à remettre en ordre ses émotions qui sont, à cet instant, sans dessus dessous (et souvenez-vous c’est indépendamment de sa volonté).

Catherine Gueguen dans son livre “Vivre heureux avec son enfant” nous explique très bien comment fonctionne l’ocytocine et l’impact qu’elle a sur nous. En résumé ca donne ceci:

Ocytocine ⇒ Empathie ⇒ Amour / Amitié ⇒ Confiance ⇒ Coopération ⇒ Dimunition du stress

Vous l’aurez compris cette hormone est essentielle dans le bon développement de l’enfant et c’est notre devoir en tant que parent de lui en fournir le plus possible.

Nous retiendrons donc que l’ocytocine joue un rôle dans l’attachement d’une maman à son enfant, dans le lien conjugal et social et aurait de nombreux bénéfices tel que réduire le stress, nous apaiser,  réguler les émotions fortes et de renforcer notre confiance.

Bon à savoir : Des études cliniques commencent à tester l’effet bénéfique possible de l’ocytocine dans des cas d’autisme, de phobie sociale et de dépression. Toutefois, les résultats sont encore préliminaires.

Partager l'article :
  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.