A propos

Bonjour à tous,

Je m’appelle Audrey, heureuse maman d’un petit garçon et complètement conquise ainsi que mon mari par l’éducation positive. J’ai tout d’abord pratiqué l’éducation autoritaire, celle que j’avais toujours connu et qui me semblait être la parfaite façon d’agir envers mon fils. Il a donc connu le coin, mes vilains yeux et ma voix pleine de reproches et de colère. Est-ce que les résultats souhaités je les obtenais? Souvent oui et parfois non. Dans tous les cas les comportements inappropriés de mon enfant continuaient, et je passais beaucoup de temps à le réprimander. Car oui, pour moi, il était très important que mon fils soit bien élevé, obéissant, sage etc Bien sûr il recevait tout mon amour mais je gâchais beaucoup de moments à toujours vouloir faire de lui un petit être parfait sans tenir compte de ce que lui pouvait ressentir et surtout ce qu’il était capable de comprendre et de gérer.

Puis nous avons traversé une phase assez compliquée. Lui qui était un si bon mangeur, s’est mit (suite à une grosse bronchite) à ne plus vouloir manger ses repas à l’exception du dessert et de certains plats. On a tout essayé! Se fâcher, le mettre au coin, l’envoyer au lit sans manger, le chantage, cacher des légumes dans le yaourt, la manière douce (mais sans grande conviction quand j’y repense). Bref tout ce que l’on connaissait et rien n’y faisait... ça a duré bien 2 mois. 2 mois de stress, d’énervement, de fatigue, d’exaspération jusqu’au jour où…

J’ai cherché au hasard sur internet une solution, quelque chose qui aurait peut être pu m’échapper. Et j’ai finit pas tomber sur un article qui parlait d’éducation positive et qui justement traité des problèmes de nourriture chez les enfants. Je me suis dit, pourquoi pas essayé au point où on en est… Après plus de 2 mois d’angoisse lors des repas, en seulement 2 jours il mangeait déjà plus de la moitié de ses assiettes! Lui qui refusait ne serait ce que de goûter non seulement il mangeait mais en plus avec envie et bonne humeur!

C’est à ce moment là qu’il y a un déclic. J’ai alors commencé à m’intéresser à l’éducation positive en lisant beaucoup de livres qui traitent de ce sujet là. Très perplexe tout de même car pour moi il était impossible d’éduquer son enfant sans le gronder ou le punir à moins d’en faire un enfant roi.

J’ai tout de même continué à lire, me renseigner et je me suis rendue compte qu’il y avait certaines choses que je faisais déjà avec lui sans savoir que ça faisait partie de la discipline bienveillante et qu’effectivement ça fonctionnait très bien. J’ai donc décidé de me former d’essayer de mettre tout ces astuces et conseils en place après tout pourquoi pas … qu’est ce que je risquais?

Et là j’allais de surprise en surprise non seulement ça fonctionnait mais en plus, les crises et les tensions diminuaient considérablement. Il ne me restait plus qu’à convaincre mon mari. Force est de constater qu’effectivement ça marchait, il s’est alors laissé tenter. Bon on ne va pas se mentir, pas toujours facile de chasser le naturel et de toujours prendre sur soi mais à force de persévérer et de s’autoriser des erreurs, (car oui il faut aussi accepter que nous ne sommes pas parfaits et que nous ne le serons jamais)  cela fonctionnait et notre quotidien en avait été catégoriquement modifié. Et quel bonheur d’expérimenter ce qu’au fond nous avions toujours aspiré à vivre: un quotidien sans toutes ces tensions et incompréhension qui pouvaient parfois nous faire penser, dire des choses, ou même agir et que l’on pouvait regretter.

Car au fond être parent ne devrait être que du Bonheur non?

Bien sûr il reste un enfant avec ses émotions avec lesquelles il doit apprendre à vivre et nous des êtres humains parfois fatigués, ayant du mal à contenir notre calme mais aujourd’hui nous nous comprenons et nous nous respectons.

Nous avons appris à allier fermeté et bienveillance et savoir lâcher prise quand il était nécessaire.

Notre famille est pleinement épanouie au jour d’aujourd’hui et nous atteignons enfin ce que nous avions toujours souhaité pour notre plus grand bonheur.

C’est pour ça qu’aujourd’hui il me tient à coeur de vous faire partager tout ce que j’ai pu apprendre et mettre en pratique et qui a littéralement changé notre façon d’être et de voir les choses.

 

 

Pour me contacter, utilisez ce formulaire:

Vos commentaires ou questions sont bienvenues.

* indique un champ requis
Partager l'article :
  •  
  •  
  •